parentalité positive

PARENTALITÉ POSITIVE

En tant que parents, nous avons la responsabilité d’éduquer nos enfants et ainsi de les préparer pour devenir des adultes responsables, autonomes et épanouis.

Pendant longtemps nous avons cru qu’il fallait les cadrer, poser des limites pour les rendre sociables et avec un tout notre amour tout ira bien…

Sauf que ce n’est pas si simple !!!

Ces enfants n’ont souvent pas confiance en eux, ils peuvent développer des phobies et avoir un comportement inapproprié que le parent ne peut contrôler.

La parentalité positive propose un autre regard sur l’enfant.

Un regard davantage fondé sur son autonomie, la responsabilité et tournée vers les besoins de l’enfant.

Il s’agit pour cela d’accompagner les enfants au lieu de les « dresser ».

L’enfant a besoin d’être reconnu et considéré comme une personne. En instaurant une relation positive avec son enfant en privilégiant les encouragements, nous favorisons son développement à plusieurs niveaux.

Différents outils permettent de gérer des situations difficiles sans avoir recours aux châtiments corporels ou psychologiques et sans humiliation. Ces pratiques contreproductives, la plus part du temps, sont néfastes pour nos enfants et leur épanouissement. De même que le laxisme éducatif est tout aussi nocif car il n’apporte aucun repère, ni guide, l’enfant se sent abandonné. Tout cela est source d’angoisse et peut entraîner des comportements négatifs.

Le rôle de parent est difficile aujourd’hui car nous sommes perdus entre autoritarisme et laxisme. Les repères des parents ou grands-parents ne fonctionnent plus avec la société actuelle.

Les méthodes éducatives de la parentalité positive tiennent compte de cet environnement qui n’est plus le pareil.

De même que les nouvelles données scientifiques nous apportent un éclairage plus précis sur le développement du cerveau de l’enfant.

Je vous propose donc d’orienter notre regard autrement : au lieu de détruire les « mauvais comportements » de nos enfants (par la force s’il le faut) essayons de de réfléchir différemment pour leur éviter la peur et la honte.

Essayons de comprendre et identifier ce qui se passe pour l’enfant à la racine

afin d’agir au plus juste.

 

Pour aller plus loin je vous propose cet accompagnement plus concret… http://go.mamoude.acamentis.5.1tpe.net